L’extension de cheveux : Quelles méthodes à appliquer ? Pour quelles raisons ?

Les rajouts d’objets d’ornement sur les cheveux ont vu le jour depuis l’Égypte Antique. Ils marquent une certaine appartenance à une classe sociale ou à une tribu. Toutefois, c’est en Afrique que les extensions capillaires voient leur origine. Depuis plus d’une décennie, celles-ci connaissent une avancée majeure tant dans la matière employée que dans la manière de les poser.

Extensions naturelles ou synthétiques

 

L’extension de cheveux Quelles méthodes à appliquer Pour quelles raisons

Jusqu’à la fin des années 90, seules les stars ont eu le privilège de porter une extension de cheveux. Mais depuis l’an 2000, elle a connu une flambée, son utilisation est devenue plus populaire. Il existe actuellement deux types d’extension, à savoir l’extension naturelle et l’extension synthétique, mais la combinaison de ces deux types d’extensions de cheveux est aussi utilisée dans certains cas. Une grande part du marché est alimentée par le premier type, qui est naturel. Évidemment, par sa qualité, celle-ci est plus vendue dans les marchés car elle donne une forme naturelle aux cheveux. Les cheveux employés proviennent principalement d’Inde. Les indiens, à cause de leur religion, offrent leurs cheveux aux dieux de façon à exprimer leur fidélité. Les cheveux ainsi récoltés seront vendus à des tiers qui ont en besoin. Quant aux cheveux synthétiques, ils sont réputés pour leur pouvoir de donner du volume à la chevelure, et leur coût est moindre par rapport aux cheveux naturels. Ils ne durent cependant que 6mois tandis que les cheveux naturels peuvent durer jusqu’à 1an.

 

Comment poser l’extension ?

 Il y a plusieurs méthodes de poser les extensions de cheveux : la méthode à chaud et la méthode à froid. La méthode à chaud consiste principalement à la fixation d’une mèche de kératine à une mèche de cheveux naturels par l’intermédiaire d’une pince chauffante. Pour la méthode à froid, on en distingue plusieurs. D’abord, la méthode qui consiste à attacher une mèche de cheveux avec une mèche d’extension. Leur appellation diffère en fonction des outils employés : l’extension piquée pour l’élastique, la méthode par connecteur lorsqu’il s’agit d’un anneau qu’on serre avec une pince. La méthode est dite respectivement à clips ou en bandes adhésives lorsque les mèches sont raccordées à l’aide de petites pinces ou de bandes adhésives.   Enfin, la plus utilisée des méthodes à froid est le tissage ou méthode africaine ; il s’agit de tresser préalablement les cheveux en natte plaquée, et c’est avec ces tresses que vont être cousues les extensions. C’est la méthode la plus durable.

Utilité principale

 Pour ce qui est de son utilité, l’extension de cheveux ne se limite pas à son rôle décoratif, c’est-à-dire à marquer la beauté extérieure ; elle joue également un grand rôle en psychologie, la confiance en soi. Quelquefois, avoir des cheveux de mauvaise qualité peut engendrer des complexes notamment chez les pré-pubères ou les adolescents. De ce fait, ils recourent à cette méthode pour se sentir bien dans leur peau. Par ailleurs, de tellestechniquespeuvent aller jusqu’à redonner de l’espoir à des gens qui ont perdu leurs cheveux suite à des accidents ou à des maladies. C’est pour cela qu’elle est devenue l’objet d’une véritable filière économique.Enfin, poser des extensions nécessite une certaine précaution comme le respect de la durée de la pose, les soins spéciaux destinés à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *